MENU  

:: Otavalo et son marché   

 
Géographie
Carte Equateur
Identité Equateur
Quito
Otavalo
Cuenca
Guayaquil
Esmeraldas
Baños
Tena
Coca
Macas
Parcs nationaux
Amazonie
Andes
Galapagos

Générales
Histoire
Les Incas
Politique
Peuples & cultures
Artisanat
Journaux
Darwin Charles
La Condamine

Pratiques
Ambassades...
Office tourisme
Cie Aériennes
Eléctricité,argent
Santé,sécurité
Fêtes
Infos trek
Vos bagages
Liens

Faune & Flore
Mammifères
Insectes
Oiseaux
Lézards, serpents
Flore

e-Equateur
Contact
Identité
Forum
Tours
Hôtels

 
:: Otavalo Légende : hôtels : | Tours : tours | Infos externes :   

Situé à seulement 2 heures de Quito, dans la province Imbabura, Otavalo peut se visiter en 1 seul jour, mais dans ce cas vous pourriez perdre quelques scenes essentielles de cette petite ville.
L'attraction principale de cette petite ville reste bien-sûr son magnifique marché, notament celui du Samedi.
Ajoutons à cela un certain nombre de petits villages avoisinant tout aussi curieux qu'interréssant comme Peguche et sa cascade, Cotacachi et sa production sur cuir, San Antonio et ses artistes sculpteurs.

Déjà du temps des Incas, Otavalo était connu pour un grand centre administratif, et la conquête espagnole n'y a rien changé, bien au contraire. L'espagnol Rodrigo de Salazar décida au milieu du 16ème siècle d'utiliser ces connaissances en tissage de laine, puis y apporta de nouveaux outils et nouvelles fibres, pour reexpédier la production d'Otavalo dans toutes les colonnies espagnoles.
Cette industrie est même devenue la plus importante du pays durant le 17ème siecle.
Marché d'Otavalo Ils durent, ensuite, s'adapter à de nouvelles techniques, venues notament d'Ecosse, ce qui n'accentua que d'avantage leur implantation dans le monde entier.

Pour les marcheurs, c'est l'occasion de faire l'ascension de l'Imbabura tours infos géologiques(nous la conseillons au départ du village d'Esperanza), le tour de la lagune Cuicocha (3ou 4 heures de marche), ou encore l'ascension du Fuya Fuya tours infos géologiques

:: Otavalo et son Marché...

Le marché indien d'Otavalo est certainement un des plus important et spectaculaires marché d'Amérique du Sud.
Ce marché, qui a lieu essntiellement le samedi, est centré autour de la Place des Ponchos. Il est préférable d'arriver la veille au soir et de dormir dans un hôtel de la ville hôtels. Le samedi matin, levée à 5h30, et partez dans la ville à la recherche du marché aux animaux.
Vers 6h00, avec la levée du soleil et les montagnes de la Cordillère en arrière plan, vous découvrirez un incroyable spectacle d'achats, de ventes, d'échanges, de marchandage de cochons, de vaches,de poulets.
Comme toujours, votre caméra ou appareil photo devra être des plus discret, les quichuas ne les appréciant pas vraiment.
De même, ce n'est pas le lieu rêvé pour les défenseurs des droits des animaux...
Vers les 7h00, la plupart des transactions sont terminées et avec la lumière matinale jouant les projecteurs sur les magnifiques volcans, il sera temps de retourner dans le centre ville pour le marché artsanale.

Marché d'Otavalo C'est l'endroit souhaité pour faire les achats de souvenirs et autres cadeaux pour vos proches.
Néanmoins si vous vouliez un produit de qualité garantie à 100%, nous vous conseillons les boutiques (ou encore les boutiques de Quito) plûtot que les stands, ne croyez pas qu'un pull 100% alpaga peut valoir 5 Usd ! dans ce cas, votre pull est avec de l'alapaga (2 à 5%).
Nombre de touristes se prennent rapidement au jeu du marchandage, qui est de rigueur sur le marché.
Vous trouverez sur ce marché tout ce que vous espériez, du hamac au pull en passant par les chapeaux panama, les cassettes et Cd de musiques andines. En parcourant les rues vous découvrirez, d'autres marchands, ceux de hamsters énormes, (Cuyes), déstinés aux saveurs culinaires, les barbes à papa, les énormes réserves de riz et de pommes de terre,...
Une autre rue amplie de broderies, nappes, napperons, robes et coiffes.
N'oubliez pas le petit marché couvert, grand moment dans l'harmonie des couleurs des fruits et légumes qui peuvent exister en Equateur.
Ici une femme, pelant de l'ail pour le vendre en petits sachets, tout comme tous les pois et fèves.
C'est également l'enfer des végétariens, viande à l'air libre, pendue tout simplement à des crochets.
Admirez encore boutiques et stands de fleurs, écorces et plantes médicinales trés utilisés par l'ensemble de la population, et prescrits s'il le faut par les shamans.
Du côté de la gare, se trouve le petit marché de la pomme de terre.

Autre activité de cette petite ville est le combat des coqs, mais nous ne pouvons vous le conseiller pour 2 raisons majeures, la première, nous ne sommes pas forcemment pour ce genre de pratiques, mais en plus la population locale, interprête parfois mal votre visite, et une certaine aggressivité peut se ressentir.


:: Les Indiens d'Otavalo

Volcan Imbabura Ces indiens d'Otavalo, Quichuas, sont les plus prospères et peut-être les plus connus d'Amérique du Sud.
Il est fort possible que dans votre ville vous en rencontriez, jouant de la musique andine, ou vendant leurs produits typiques.
Cet essor provient de leur goût à voyager à travers le monde, promotionnant leur culture.
Cette ville s'est spécialisée depuis des siècles dans la confection d'articles en laine, pulls, tapis, hamac, etc,...
Alliant à leur technique une indéniable facilité au commerce, ont pu se développer sans pour autant en perdre leur identité et tradition, comme les femmes avec leur centaine de collier autour du cou, signe trés particulier de cette région.



Hôtels      Tours      Carte Imbabura      Carte d'Otavalo